Linux

Majilux, installation, optimisation

Nous avons installé une majilux au lycée. Cette distribution permet de faire un serveur pour clients légers (LTSP) de manière très simple.

Installation difficile sur du matériel trop neuf.
CPU : Intel Core2Duo 6400
Mémoire : 2 Gigas Corsair dual channel
Disque dur Sata : western digital sata de 200Go.

1) flashage
Le serveur acheté est basé sur une carte mère P5B-VM de chez Asus, permettant la prise en compte du Core2duo. En l’occurence, ceci n’est faisable qu’après flashage, sinon une erreur apparaît : can’t load Intel CPU microcode.
ceci se fait très bien… copier la rom (après extraction du zip ) sur une clef usb, lancer l’ordi en branchant la clef et aller flasher depuis le bios.

2) Installation
Pas moyen de faire reconnaitre ET le disque SATA ET le lecteur de cd-rom IDE (PATA) en meme temps. C’etait soit l’un soit l’autre.
Toutes les options du bios n’y feront rien.

Pourquoi ?
Parce que le controleur SATA inclus à la P5B-VM est un controleur jmicron dont la prise en compte n’est, sous debian, qu’a partir du noyau 2.6.18-4.

Comment procéder
-*Il faut brancher le disque dur sur un ordinateur dont le controleur SATA est reconnu par le noyau de l aMajilux (2.6.17). J’ai eu de la chance, j’avais ça sous la main.
-*Installer la majiliux
-*Mettre à jour les sources (sudo apt-get update), voir installer les backports http://backports.org
-*installer le noyau kivabien (2.6.18-4)
-*débrancher le dd et le remettre sur la machine

Ca y est Majilux fonctionne sur votre machine toute neuve.

Configuration du montage
Nous avons un serveur de fichiers Netware 5.1. Il est très intéressant qu’au moment du login, un répertoire se crée dans le home de l’utilisateur pour accueillir son espace réseau.

ceci se fait avec libpam_mount

sudo apt-get install libpam_mount

il faut ajouter les lignes adéquates dans :
/etc/pam.d/common_auth :

auth optional pam_mount.so use_first_pass

/etc/pam.d/common_session :

session optional pam_mount.so use_first_pass

/etc/pam.d/common_pammount :

auth optional pam_mount.so use_first_pass
session optional pam_mount.so use_first_pass

/etc/pam.d/gdm :

@include common-pammount

Tout ceci est sans doutes redondant… mais je n’ai pas eu e temps d’investiguer plus.

/etc/security/pam_mount.conf :

debug 1 #mettre à zero quand tout fonctionne
mkmountpoint 1
fsckloop /dev/loop7
options_allow nosuid,nodev,loop,encryption,fsck
options_require nosuid,nodev

#et voila pour monter un partage netware comme il faut :
volume * ncpfs 172.16.0.240 TRAVAIL/USAGERS/Eleves/ /home/eleves/&/mes_documents_reseau ipserver=172.16.0.240,user=&.pedagogie,uid=&,gid=eleves – –

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s