Ward-driving (trébucher sans fil)

Le Ward-Driving ? Quoi t’est-ce ?

Le ward-driving (Trébucher sans fil) consiste à se promener dans une ville pour détecter les réseau wifis. Ca ne sert strictement à rien, sauf à prévenir les gens qui ont des réseaux supers ouverts. Cette pratique est interdite en France. Cependant, ce n’est pas du tout intrusif sous Linux car le logiciel utilisé (Kismet) n’evoie aucun paquet. Il se contente de récupérer les paquets qui lui arrivent.

Le matériel :

  • 1 ordinateur portable tournant sous Linux
  • 1 carte wifi suppportée par Kismet (la mienne est une CB54G2 de MSI, très bien supportée)
  • 1 GPS (pour pouvoir relever les positions des hotspots à la volée)

Ca fait beaucoup dans un sac, mais en voiture, c’est faisable 😉

Les logiciels :
GPSD : démon qui permet de gérer le GPS. On peut aussi se servir de GPSMAP pour lancer ce démon.
Kismet : Le logiciel qui va récupérer les paquets arrivant sur la carte. C’est le meilleur tout OS existant. Il est absolument indétectable.
Kismet-earth : http://www.niquille.com/kismet-earth qui permet de convertir les logs de Kismet en fichier pour google-map 🙂

Ensuite, on lance GPSD, kismet… et on se balade tranquillement. Le pied quoi 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s